Actualités La FPMQ remet 15 000$ à la fondation RSTR – Fonds Jean-Pierre Petit

Publiée le 1 octobre 2019

 

LA FPMQ REMET 15 000 $ À LA FONDATION RSTR–
FONDS JEAN-PIERRE PETIT

 

TROIS-RIVIÈRES, 30 septembre 2019 – La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est fière d’annoncer qu’elle a remis 15 000 $ à la Fondation RSTR–Fonds Jean-Pierre Petit à l’occasion de son 20e omnium de golf annuel qui a eu lieu le 20 septembre dernier au Club de golf Du Moulin à Trois-Rivières. Les fonds amassés sont destinés à l’acquisition d’équipements pour le Service de la neurologie et le Service de neurochirurgie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ. La FPMQ tient à remercier tous les participants qui ont permis de soutenir le Fonds.

 

L’événement s’est tenu sous la présidence d’honneur de Michel Bergeron, entraineur-chef dans la Ligue nationale de hockey pendant 15 ans et a été organisé en collaboration avec l’Association des policiers et pompiers de la ville de Trois-Rivières.

 

UN PARI POUR UNE BONNE CAUSE

Alors que les préparatifs de l’événement allaient de bon train, André Pelletier, policier de Trois-Rivières nouvellement retraité, ne croyait pas que M. Bergeron serait présent pour l’occasion. Ainsi, il a fait le pari de se faire tatouer le logo des Nordiques de Québec si l’ancien entraineur-chef de la formation acceptait la présidence d’honneur de l’omnium de golf. M. Pelletier s’est donc fait tatouer en direct de l’événement, ce qui a permis d’amasser 1 000 $ de plus pour le Fonds Jean-Pierre Petit. La FPMQ l’en remercie !

 

« Nous sommes très fiers de remettre un chèque de 15 000 $ à la Fondation RSTR–Fonds Jean-Pierre Petit et de contribuer à l’achat d’équipements de neurologie en Mauricie et au Centre-du-Québec. Je tiens à remercier les participants et commanditaires d’avoir fait de cette journée une réussite ! » a déclaré François Lemay, président de la FPMQ. « Je tiens aussi à souligner le travail du comité organisateur de l’Association des policiers et des pompiers de la ville de Trois-Rivières sans qui nous n’aurions pas pu organiser un tel événement ».

 

 

À PROPOS DE LA FPMQ

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu’ils sont chargés de protéger. Elle s’emploie au bien-être collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l’honneur et le développement professionnel des policiers et policières municipaux du Québec. La FPMQ regroupe 32 associations syndicales locales représentant environ 5 000 policières et policiers municipaux répartis sur l’ensemble du territoire du Québec.

 

-30-

INFORMATIONS

Actualités

La FPMQ et la FPPM demandent à être reconnues comme parties intéressées dans le cadre des procédures judiciaires présentement en cours entre la Ville de Québec et la FPPVQ

19 juillet 2021

Québec, le 19 juillet 2021- C’est dans le cadre des procédures entreprises par la Ville de Québec le 4 juin dernier, lesquelles visent à obtenir une injonction interlocutoire et permanente contre la Fraternité des Policiers et Policières de la Ville de Québec ainsi que sa présidente, et dont le but ultime est de venir retirer tout moyen de dénoncer les situations problématiques, que plusieurs associations syndicales sont venues témoigner leur appui dans ce dossier, notamment la Fédération des Policiers Municipaux du Québec  (FPMQ) ainsi que la Fraternité des Policiers et Policières de Montréal (FPPM).

Lire la suite

Semaine de la police 2021

10 mai 2021

9 au 15 mai, partout au Québec

9 au 15 mai

Lire la suite

Lettre ouverte du président de la FPMQ dans le cadre de la semaine nationale de la santé mentale

6 mai 2021

Cette semaine est non seulement la semaine nationale de la santé mentale, mais aussi la semaine nord-américaine de la santé et de la sécurité au travail. C’est dans ce contexte que comme président de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ), je prends la parole sur l’importance, pour le gouvernement actuel, de venir rapidement et concrètement poser des actions afin de prioriser la santé mentale de nos policiers et policières, de surcroît en ces temps plus difficiles où les tâches de nos membres ne cessent d’être accrues pour la sécurité et le bien-être de tous et toutes.

Lire la suite