Actualités La FPMQ dévoilera des omissions importantes au projet de loi 110 du gouvernement

Publiée le 15 août 2016

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) dévoilera des omissions importantes au projet de loi 110 sur le règlement de différends dans le monde municipal présenté par le gouvernement du Québec. La FPMQ effectuera cette démonstration à l’occasion de son passage devant les parlementaires chargés d’étudier le projet de loi à la Commission de l’aménagement du territoire.

Le président de la FPMQ, Robin Côté, sera disponible avant et après sa présentation pour répondre aux questions des médias.

Informations

Qui? Robin Côté, président de la FPMQ

Quoi? Dévoilement d’omissions importantes au projet de loi 110 par le gouvernement

Quand? Avant ou après le passage en commission parlementaire le mardi 16 août entre 14h45 et 15h30.

À propos de la FPMQ

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec est un regroupement d'associations syndicales composées d'environ 4 500 policiers et policières municipaux de la province. La FPMQ est associée avec la Fraternité des policiers et policières de Montréal à titre de membre-associée qui représente 4 500 membres métropolitains.

Actualités

La FPMQ présente 6 préoccupations concernant sur l’encadrement du cannabis

8 septembre 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) réclame des investissements majeurs afin de former plus de policiers à titre d’agents évaluateurs experts et expertes en reconnaissance de drogues et émet plusieurs préoccupations face la légalisation du cannabis.

Lire la suite

La FPMQ sonne l’alarme : moins de 1% des policiers formés

6 septembre 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) dénonce que seulement 80 policiers au Québec soient formés pour la détection du cannabis au volant, soit moins de 1%. En comparaison, il y a au moins 10 fois plus d’agents évaluateurs pour l’alcool au volant. 

Lire la suite

La FPMQ souhaite le retrait du projet de loi et propose au ministre de revoir ses priorités

6 septembre 2017

La FPMQ demande au ministre de la Sécurité publique de retirer son projet de loi 133 sur le port de l’uniforme. Elle invite plutôt le ministre à entamer une véritable réflexion sur les enjeux de sécurité publique qui affectent réellement les citoyens.

Lire la suite