Actualités Entente entre les policiers de Mont-Tremblant et la Ville visant à améliorer le climat de travail

Publiée le 29 août 2019

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

ENTENTE ENTRE LES POLICIERS DE MONT-TREMBLANT ET LA VILLE VISANT À AMÉLIORER LE CLIMAT DE TRAVAIL

 

MONT-TREMBLANT, 29 août 2019 – Réunis à l’occasion d’une réunion syndicale mardi soir, les policiers et policières de Mont-Tremblant ont appuyé le protocole d’entente visant à améliorer le climat de travail qui a été signé par l’exécutif de la Fraternité des policiers de Ville de Mont-Tremblant et la ville. Ce protocole, négociée entre les représentants syndicaux, l’employeur et une conciliatrice, représente une étape importante pour résoudre le conflit de travail qui perdure depuis plus d’un an et demi au poste de police de Mont-Tremblant.

 

Pour la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ), qui appuie ses membres à Mont-Tremblant depuis le début, les policiers et policières ont démontré clairement à l’employeur leur volonté de régler le conflit. Maintenant qu’ils ont pris l’engagement de travailler à rétablir le climat de tra8ail, les policiers et policières sont confiants que la Ville fera tout pour mettre fin au conflit. Les deux organisations syndicales espèrent donc pouvoir aborder le fond du problème, soit la question de l’interphone et du transfert à la Sureté du Québec.

 

LE PROTOCOLE

Avec le conflit de travail qui s’étire, les deux parties ont cherché à trouver une solution pour retourner à un climat de travail sain. Le protocole vise à laisser les parties concentrer leurs énergies à l’amélioration de la dynamique entre elles.

 

CITATION

« Les policiers et policières de Mont-Tremblant viennent de faire leur part et de prendre un engagement clair pour revenir à un climat de travail paisible, la balle est dans le camp de la Ville. Maintenant, nous pouvons nous attaquer au fond du problème et régler la question de l’interphone et du potentiel transfert à la Sureté du Québec », a déclaré François Lemay, président de la FPMQ.

 

À PROPOS DE LA FPMQ

La FPMQ a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu’ils sont chargés de protéger. Elle s’emploie au bien-être collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l’honneur et le développement professionnel des policiers et policières municipaux du Québec. La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec regroupe 32 associations syndicales locales représentant près de 5 000 policières et policiers municipaux répartis sur l’ensemble du territoire du Québec.

 

-30-

Actualités

30 septembre- Journée nationale de la reconnaissance et de la vérité

29 septembre 2021

Ce 30 septembre marque la toute première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Cette journée est l’occasion de rendre hommage aux enfants disparus et aux survivants des pensionnats, leurs familles et leurs communautés. La commémoration publique de l’histoire tragique et douloureuse des pensionnats et de leurs séquelles durables est un élément essentiel du processus de réconciliation.

Prenons le temps de se souvenir, ensemble.

#JNRV #onporteleorange

Lire la suite

Bonne rentrée!

1 septembre 2021

Bonne rentrée 2021 aux petits comme aux grands, le tout, en toute sécurité!

Lire la suite

La FPMQ et la FPPM demandent à être reconnues comme parties intéressées dans le cadre des procédures judiciaires présentement en cours entre la Ville de Québec et la FPPVQ

19 juillet 2021

Québec, le 19 juillet 2021- C’est dans le cadre des procédures entreprises par la Ville de Québec le 4 juin dernier, lesquelles visent à obtenir une injonction interlocutoire et permanente contre la Fraternité des Policiers et Policières de la Ville de Québec ainsi que sa présidente, et dont le but ultime est de venir retirer tout moyen de dénoncer les situations problématiques, que plusieurs associations syndicales sont venues témoigner leur appui dans ce dossier, notamment la Fédération des Policiers Municipaux du Québec  (FPMQ) ainsi que la Fraternité des Policiers et Policières de Montréal (FPPM).

Lire la suite