Actualités Les policiers municipaux accordent leur confiance à Robin Côté

Publiée le 16 juin 2016

Réunies à Gatineau dans le cadre de leur congrès triennal, les associations membres de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) ont accordé leur confiance à Robin Côté afin qu’il assume la présidence de l’organisation pour les trois prochaines années.

Robin Côté occupait jusqu’alors la fonction de vice-président de la Fédération. Il a auparavant œuvré au sein de la Fraternité des policiers de Sherbrooke pendant 11 années. Il succède à Denis Côté après 12 années à la tête de l’organisation nationale. « Je remercie sincèrement les membres de m’accorder leur confiance. Les défis sont nombreux, alors je vais rapidement m’atteler à la tâche afin d’aider mes membres sur le terrain pour les trois prochaines années. En effet, les enjeux sont importants et je me sens prêt à les surmonter », résume le président élu.

« Au nom de l’ensemble des policiers municipaux, je souligne l’apport et la contribution de Denis Côté lors de ses 12 années à la tête de la FPMQ. Sa détermination et sa volonté de défendre et promouvoir les intérêts des policiers municipaux seront, sans l’ombre d’un doute, une inspiration pour moi », termine-t-il.

Structure interne

La vice-présidence ne sera pas remplacée puisque le poste a récemment été aboli dans un changement de structure à l’interne. Les tâches inhérentes à cette fonction seront notamment assumées par le directeur exécutif de la Fédération, Luc Lalonde. 

Actualités

Les élus de Mont-Tremblant ont perdus la confiance de leur population !

12 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est extrêmement déçue que les élus de Mont-Tremblant aient décidé d’aller de l’avant avec le transfert de leur desserte policière à la Sûreté du Québec. En prenant cette décision, le maire, Luc Brisebois, les conseillères, Mélanie Matte, Sylvie Vaillancourt et Roxanne Lacasse, les conseillers, Pierre Labonté, Joël Charbonneau, Danny Stewart, François Marcoux et Pascal de Bellefeuille, ainsi que les élus de Lac-Tremblant-Nord ont perdu toute leur légitimité de siéger à l’Hôtel-de-Ville au nom de leur population.

Lire la suite

Nous avons confiance que les élus de Mont-Tremblant se rangeront derrière leur population !

9 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) attend avec impatience la décision des élus de Mont-Tremblant quant au projet de destruction de son service de police communautaire, et est convaincue que ceux-ci prendront la bonne décision. À travers la province, les villes se mobilisent derrière leurs polices municipales de qualité, en demandant l’octroi d’un financement équitable des services de police. À Mont-Tremblant c’est la population qui s’est portée à la défense de sa police en se prononçant en faveur du maintien de sa police municipale de proximité. Il ne reste plus qu’aux élus de Mont-Tremblant de choisir de quel côté ils souhaitent se ranger.

Lire la suite

Les Villes veulent un financement de leur police municipale !

5 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) tient à féliciter les villes à travers le Québec qui se mobilisent au nom de leurs citoyens pour un juste financement de leurs polices municipales. Dans les dernières semaines, les élus de Châteauguay, Saint-Jean-sur-Richelieu et Saint-Jérôme ont tous pris la parole afin de demander que Québec considère la capacité de payer de leurs citoyens et assure l’équité dans le financement des services de police.

Lire la suite