Actualités La FPMQ remet 15 000$ à la fondation RSTR – Fonds Jean-Pierre Petit

Publiée le 1 octobre 2019

 

LA FPMQ REMET 15 000 $ À LA FONDATION RSTR–
FONDS JEAN-PIERRE PETIT

 

TROIS-RIVIÈRES, 30 septembre 2019 – La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est fière d’annoncer qu’elle a remis 15 000 $ à la Fondation RSTR–Fonds Jean-Pierre Petit à l’occasion de son 20e omnium de golf annuel qui a eu lieu le 20 septembre dernier au Club de golf Du Moulin à Trois-Rivières. Les fonds amassés sont destinés à l’acquisition d’équipements pour le Service de la neurologie et le Service de neurochirurgie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ. La FPMQ tient à remercier tous les participants qui ont permis de soutenir le Fonds.

 

L’événement s’est tenu sous la présidence d’honneur de Michel Bergeron, entraineur-chef dans la Ligue nationale de hockey pendant 15 ans et a été organisé en collaboration avec l’Association des policiers et pompiers de la ville de Trois-Rivières.

 

UN PARI POUR UNE BONNE CAUSE

Alors que les préparatifs de l’événement allaient de bon train, André Pelletier, policier de Trois-Rivières nouvellement retraité, ne croyait pas que M. Bergeron serait présent pour l’occasion. Ainsi, il a fait le pari de se faire tatouer le logo des Nordiques de Québec si l’ancien entraineur-chef de la formation acceptait la présidence d’honneur de l’omnium de golf. M. Pelletier s’est donc fait tatouer en direct de l’événement, ce qui a permis d’amasser 1 000 $ de plus pour le Fonds Jean-Pierre Petit. La FPMQ l’en remercie !

 

« Nous sommes très fiers de remettre un chèque de 15 000 $ à la Fondation RSTR–Fonds Jean-Pierre Petit et de contribuer à l’achat d’équipements de neurologie en Mauricie et au Centre-du-Québec. Je tiens à remercier les participants et commanditaires d’avoir fait de cette journée une réussite ! » a déclaré François Lemay, président de la FPMQ. « Je tiens aussi à souligner le travail du comité organisateur de l’Association des policiers et des pompiers de la ville de Trois-Rivières sans qui nous n’aurions pas pu organiser un tel événement ».

 

 

À PROPOS DE LA FPMQ

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu’ils sont chargés de protéger. Elle s’emploie au bien-être collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l’honneur et le développement professionnel des policiers et policières municipaux du Québec. La FPMQ regroupe 32 associations syndicales locales représentant environ 5 000 policières et policiers municipaux répartis sur l’ensemble du territoire du Québec.

 

-30-

INFORMATIONS

Actualités

Les élus de Mont-Tremblant ont perdus la confiance de leur population !

12 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est extrêmement déçue que les élus de Mont-Tremblant aient décidé d’aller de l’avant avec le transfert de leur desserte policière à la Sûreté du Québec. En prenant cette décision, le maire, Luc Brisebois, les conseillères, Mélanie Matte, Sylvie Vaillancourt et Roxanne Lacasse, les conseillers, Pierre Labonté, Joël Charbonneau, Danny Stewart, François Marcoux et Pascal de Bellefeuille, ainsi que les élus de Lac-Tremblant-Nord ont perdu toute leur légitimité de siéger à l’Hôtel-de-Ville au nom de leur population.

Lire la suite

Nous avons confiance que les élus de Mont-Tremblant se rangeront derrière leur population !

9 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) attend avec impatience la décision des élus de Mont-Tremblant quant au projet de destruction de son service de police communautaire, et est convaincue que ceux-ci prendront la bonne décision. À travers la province, les villes se mobilisent derrière leurs polices municipales de qualité, en demandant l’octroi d’un financement équitable des services de police. À Mont-Tremblant c’est la population qui s’est portée à la défense de sa police en se prononçant en faveur du maintien de sa police municipale de proximité. Il ne reste plus qu’aux élus de Mont-Tremblant de choisir de quel côté ils souhaitent se ranger.

Lire la suite

Les Villes veulent un financement de leur police municipale !

5 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) tient à féliciter les villes à travers le Québec qui se mobilisent au nom de leurs citoyens pour un juste financement de leurs polices municipales. Dans les dernières semaines, les élus de Châteauguay, Saint-Jean-sur-Richelieu et Saint-Jérôme ont tous pris la parole afin de demander que Québec considère la capacité de payer de leurs citoyens et assure l’équité dans le financement des services de police.

Lire la suite