Actualités La FPMQ prend acte du mandat du nouveau ministre Martin Coiteux et lui offre sa collaboration

Publiée le 28 janvier 2016

Remaniement ministériel

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) prend acte du mandat confié par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, au nouveau ministre des Affaires municipales et de la Sécurité publique, Martin Coiteux. En outre, M. Coiteux s’est vu confier la responsabilité de fusionner ces deux ministères.

«Bien que la FPMQ ait plusieurs réserves concernant les coûts et l’opérationnalisation de ce mandat, nous offrons notre collaboration pleine et entière au nouveau ministre. Les corps de police municipaux sont essentiels et vitaux pour le travail de proximité dans les communautés et pour la collecte de renseignements», explique le président de la Fédération, Denis Côté.

Alors que la prochaine session parlementaire risque d’être marquée par une importante réforme du Code du travail, annoncé dans le cadre du pacte fiscal, la FPMQ souhaite faire part à M. Coiteux de ses préoccupations concernant l’arbitrage de différends. «Puisque les policiers n’ont pas les mêmes moyens de pression que les autres employés municipaux, il importe de maintenir un outil équitable pour les deux parties comme l’arbitrage de différends. Cet outil peut toutefois être optimisé, notamment au niveau des délais et des coûts», poursuit M. Côté.

Actualités

AFFAIRE TURCOTTE: Un policier de la SQ s'enlève la vie

22 juillet 2019

 La Fédération tient à offrir à la famille et aux proches du policier ses plus sincères condoléances.

Lire la suite

LA FPMQ DÉNONCE LA PRATIQUE DES PORTES TOURNANTES EN SANTÉ

10 juillet 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) dénonce la pratique des portes tournantes en santé. La FPMQ tend la main aux ministères de la Sécurité publique et de la Santé et des Services sociaux afin de trouver des solutions durables et concrètes.

Lire la suite

Moyens de pression vestimentaires : dépôt d'un pourvoi en contrôle judiciaire

5 juillet 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) et la Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM) ont déposé aujourd'hui un pourvoi en contrôle judiciaire devant la Cour supérieure du Québec dont le but est d'obtenir une déclaration d'invalidité constitutionnelle à l'encontre des articles 263.1, 263.3, 313.1 et 314(2) de la Loi sur la police tels qu'adoptés en vertu de la Loi obligeant le port de l'uniforme par les policiers et les constables spéciaux dans l'exercice de leurs fonctions.

Lire la suite