Actualités La FPMQ prend acte du mandat du nouveau ministre Martin Coiteux et lui offre sa collaboration

Publiée le 28 janvier 2016

Remaniement ministériel

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) prend acte du mandat confié par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, au nouveau ministre des Affaires municipales et de la Sécurité publique, Martin Coiteux. En outre, M. Coiteux s’est vu confier la responsabilité de fusionner ces deux ministères.

«Bien que la FPMQ ait plusieurs réserves concernant les coûts et l’opérationnalisation de ce mandat, nous offrons notre collaboration pleine et entière au nouveau ministre. Les corps de police municipaux sont essentiels et vitaux pour le travail de proximité dans les communautés et pour la collecte de renseignements», explique le président de la Fédération, Denis Côté.

Alors que la prochaine session parlementaire risque d’être marquée par une importante réforme du Code du travail, annoncé dans le cadre du pacte fiscal, la FPMQ souhaite faire part à M. Coiteux de ses préoccupations concernant l’arbitrage de différends. «Puisque les policiers n’ont pas les mêmes moyens de pression que les autres employés municipaux, il importe de maintenir un outil équitable pour les deux parties comme l’arbitrage de différends. Cet outil peut toutefois être optimisé, notamment au niveau des délais et des coûts», poursuit M. Côté.

Actualités

La ville de Mont-Tremblant déboutée en arbitrage face à ses policiers

25 mai 2020

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) déplore l’attitude du maire de Mont-Tremblant, Luc Brisebois, et de la directrice générale, Julie Godard qui ont décidé de maintenir leur position malgré le grief syndical ayant obtenu le résultat que les policiers recherchaient dès le départ.

Lire la suite

Le Chef de police de Mirabel fait fausse route

15 mai 2020

Plutôt que d’agir en leader, le Chef de police de Mirabel a choisi de supporter le recours de la Ville qui veut faire payer des frais de dommages de véhicule occasionnés par des nids-de-poule à ces policiers alors qu'ils ne faisaient que faire leur travail.

Lire la suite

Coupe de salaire en temps de crise : Fini la guerre des mots, la FPMQ répond à la Ville de Mercier

24 avril 2020

En réponse à la désinformation émise par la Ville de Mercier mardi, la Fédération tient à réitérer qu’il existe une pratique immorale imposée aux policiers de Mercier, laquelle les abandonne financièrement lorsqu’ils sont en retrait préventif.

Lire la suite